Gasland 2: du lobying des industries extractives, et de la négation de la démocratie ?

Comment les industries gazières et pétrolières contaminent-elles la démocratie américaine ? Tel est le fils d’Ariane de Gasland 2, un documentaire qui ne devrait exister du fait du caractère ubuesque du débat.

gasland-2

La « fracturation hydraulique », qui casse la roche à coup de jets d’eau enrichies de substances chimiques sous pression afin de libérer du gaz de schiste, transforme le sol des Etats-Unis en un véritable gruyère. C’est un peu comme prendre une assiette en carton et lui asséner de violents coups de crayons, la perçant à différents endroits. Une instabilité qui devient une source de tremblement de terre.

Et si la terre tremble, elle souffre également. Elle souffre de ces mélanges de produits chimiques qu’on lui injecte et qu’elle régurgite dans les nappes phréatiques. L’eau est polluée. L’eau s’enflamme au contact d’une allumette. Des rashes, des vomissements, des saignements, l’état de santé de la population, vivant à proximité de centres de dégagement de gaz de schiste, se dégrade.

L’autre visage des Etats-Unis est fait de puits d’extractions, de forets déboisées, d’une faune et d’une flore qui disparaissent. Une pollution visuelle autant qu’environnementale. Car outre l’eau, la récolte du gaz et du pétrole de schiste entraîne une émission accrue en CO2, qui participe au changement climatique.

L’indépendance énergétique est-elle à ce prix ? On vous rétorquera que le prix du gaz a chuté vertigineusement. C’est sans compter sur les subventions publiques qu’y sont octroyées aux extracteurs, ces industries pétrolifères qui survivent au sein d’une bulle spéculative. Non, le prix du gaz n’est pas celui qu’on affiche: il est bien plus conséquent.

Tout se sait, tout se cache. Des cahiers de coloriage mettant en scène le « fracking », des chansons, l’endoctrinement des enfants autour des bienfaits du gaz de schiste commence dés le plus jeune âge.

De l’argent toxique subventionne les Hommes politiques: de la corruption, du placement d’Hommes à la tête d’organes qui établissent les lois.

Les industries gazières et pétrolières usent des mêmes techniques de défense jadis utilisées dans le secteur du tabac en cassant la réputation, et maintenant l’e-réputation des contradicteurs de l’extraction du gaz de schiste. De contres études, des contres documentaires. On orchestre une infobésité afin d’endormir les gens, de les étouffer sous une tonne de documentations qui disposent, que non, le gaz de schiste, n’est pas dangereux, ni pour l’Homme lors de son extraction, ni pour la planète avec les méthodes utilisées, ni aussi chère qu’on veut le prétendre.

fox-josh-gasland-2-parlement-europe

Josh Fox, Parlement Européen, Fabien Salliou

Le 4 septembre 2013, Josh Fox est au Parlement Européen. Il a son banjo. La salle applaudie après le visionnage de Gasland 2. Un documentaire financé par HBO et qui met en scène Josh Fox, chez lui en Pennsylvanie. Dans la même maison familiale qui a servi de décor au premier épisode de Gasland après la réception par le père de Fox d’une drôle de lettre de la société Halliburton, celle qui forgera son combat. Nous étions en 2008. Depuis, la lutte continue et s’organise.

Pour aller plus loin: 

Gaz de schiste, ce miracle économique qui a du plomb dans l’aile, cliquez ici !

– Gasland, la croisade de Josh Fox contre l’extraction du gaz de schiste !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :