Livres numériques et sites médias

Dans l’univers des livres numériques, les prestataires sont nombreux. Outre le vilipendé Google, le controversé Amazon et le très cadenassé iBooks d’Apple, vous avez des acteurs comme The Ebook Alternative ( TEA ) ou epagine.fr. Intéressant pour les sites médias, l’univers est technique, pour ne pas dire compliqué.

Ainsi, il ne suffit pas de passer par epagine.fr ou The Ebook Alternative pour bénéficier des ouvrages numériques présents sur ces plateformes. « Si vous êtes commerçant, il faut signer des conventions avec chaque diffuseur.» Souvent filiale d’éditeurs, le rôle du diffuseur est promotionnel et commercial.

En fait, TEA et epagine.fr ne sont que des réceptacles, des distributeurs. Dés que le contrat est signé, « nous activons sur votre site le bouton « acheté ». »

Frais fixe, via un abonnement mensuel, commissions sur chaque vente, voici comment peuvent se rémunérer ces plateformes qui, outre le catalogue, l’assistance technique, peuvent vous offrir un accès à leur service clientèle, par email et par téléphone. Ce qui n’est pas négligeable: « Beaucoup de gens achètent des livres numériques, sur un coup de cœur, pour tester et ne savent comment les lire, ensuite. Il faut faire œuvre de pédagogie, d’éducation et d’information. » Sans compter les aléas techniques qui peuvent survenir et qu’il faut rapidement résoudre afin de ne pas anéantir l’expérience d’achat du lecteur 2.0.

Si vous avez d’ores et déjà un site de vente en ligne et que vous proposez des produits physiques, vous pouvez envisager le traitement de paniers multiples. Cependant, semble-t-il, « rares sont ceux qui achètent en même temps et des biens physiques, et des biens immatériels ». Dés lors, cet onéreux développement mérite une analyse: vaut-il le coût ?

Néanmoins, si votre site propose d’autres articles au format virtuel, comme de la VOD ou de la musique et des jeux vidéos en téléchargement, et que vous souhaitez utiliser une telle plateforme de vente en ligne de bouquins numériques, là, la question de la gestion de paniers multiples est plus pertinente.

Un partenariat entre un distributeur de livres numériques et un site de presse, est-elle utile et cohérente ?

Oui, si vous couplez chaque article publié en ligne à une sélection de bouquins sur la même thématique. Vous offrez donc au lecteur un pôle pour aller plus loin. Un service. Une aide à l’approfondissement d’un sujet qui peut lui plaire.

De même, un journal est censé disposer d’une base de donnée “textes” qualitative. Ainsi, pourquoi ne pas compiler ( et adapter) le tout afin de vendre des suppléments numériques axés sur une thématique ? Tout sur le offshoreleaks dans notre supplément numérique. L’occassion de ne pas se perdre dans les méandres de la fonction recherche interne du site afin de glaner par ci, par là, les articles adéquats. Quel gain de temps.

Enfin, tous les dossiers rédactionnels, toutes les séries présentes dans le canard version papier, peuvent être regroupés dans un ouvrage format epub et/ou pdf. Une source de savoir qui peut être fort appréciée. Sans compter que le contenu serait exclusif.

Pour aller plus loin:

Livres, e-books et épuisement de droits, découvrez notre article en cliquant ici !
– Belgique, France, Luxembourg, en terme de fiscalité, chaque pays est souverain et l’harmonie, tant souhaitée, n’est pas en vigueur à l’heure actuelle. Ainsi, si la France affiche un taux de TVA de 5 %, ce taux est de 21 % pour la Belgique…
– Les principaux diffuseurs sont: Numilog, Editis, Volumen, etc.
– Le site doit être adapté aux différents formats: web, smartphone et tablette numérique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :