Offre produit et relation client, les vrais leviers du CA

Quels sont les leviers qui permettent d’accroître mon chiffre d’affaire ? C’est une question qui brûle les lèvres de tout entrepreneur. La réponse: l’offre produit et la relation client, dévoile Michel de Guilhermier, dans un billet de blog.

« Même avec un site moche et mal foutu, si tu as un bon produit, qui plus est exclusif, tu le vendras ». Je me rappelle encore de cette tirade, à mes débuts, et qui s’est terminée sur l’exemple: « d’un type qui en Hollande vend des centaines de sac de bouture. Il les envoie depuis la cave de sa maison. Il était le seul, son site est basique, mais d’une extrême rentabilité. » D’une nature curieuse, je n’ai pourtant jamais vérifié cette histoire, qui reste une légende ecommere-urbaine. Mais dont le mérite est de faire passer ce message quant à l’importance du produit proposé à la vente.

On en revient à l’essentiel, à la base, qui supprime toute distinction entre le commerce en ligne et commerce physique: « si tu veux vendre, proposes des objets différenciant. Pertinents. Si tu proposes de la merde, attends toi à découvrir que l’argent à une odeur, et que celle-ci t’échappe ».

« A l’heure du numérique, votre priorité n°1 n’est pas de vous précipiter à perdre du temps et de l’argent à digitaliser ou scénariser vos points de vente, mais bel et bien d’abord de vous assurer que votre offre est parfaitement adéquate, compétitive, différenciante. Point assez évident, à une époque où le consommateur peut comparer en quelques secondes, il faut évidemment avoir une proposition de valeur fortement différenciante, unique, ainsi qu’offrir de l’intangible et de l’incomparable, ce qui fait aussi retomber logiquement sur des valeurs de « marque.”»

Aussi, faites attention aux prix accolés à vos articles, et ce même si des études vous disent le contraire ( ou pas ! D’un coté, cliquez ici, on dispose que non, le prix n’est pas le motif d’achat en ligne, et de l’autre on déclare que oui, il est déterminant). L’internaute y est sensible, et peut en un click comparer votre proposition et faire fonctionner l’appel d’offre web grâce à tous les comparateurs existants. Autant dans le monde physique se déplacer d’un lieu de chalandise à un autre coûte de l’énergie et du temps, que cet effort n’est plus sur le web.

Se pose néanmoins cette question des frais de livraison. Onéreux, les clients se sentiront spoliés. Gratuit, ils penseront que c’est normal, sans prendre conscience de tout ce qu’ils recèlent. La logistique et le fullfilment, le cœur du métier ecommerce. ( Dans les coulisses d’Amazon, de l’autre côté du Styx )

Enfin, et surtout, la relation client. Être transparent, bien dévoiler toutes les informations utiles, ne pas cacher des frais, ni le délai de livraison, et répondre le plus rapidement et efficacement possible aux interrogations des clients. Un service client efficace, que vous pouvez améliorer grâce à des outils de click to call ou click to chat.

En résumé, n’hésitez pas à lire le billet de Blog de Michel de Guilhermier.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=GTH8hqJbCxw#at=83

Pour aller plus loin:

– « The key question here is: do you use data to validate decisions you already made, or do you let the data change your opinion? This is a very human question. Data is just a tool. « , pour lire l’article, cliquez ici !

– Les 7 conseils de Justin Winter, expert en ecommerce

Insolite:
– Une lecture du Canard Enchainé qui relate la discriminatoire offre d’un site de vente en ligne de lingerie. Dis moi combien tu gagnes, je te dévoilerai la remise dont tu pourras bénéficier…

canard

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Etudes, rapports, attention aux sophismes des données | McGulfin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :