Grrreeny, jeune tigre écolo

Avec Grrreeny, Midam, le créateur de Kid Paddle, aborde avec humour le thème de l’écologie. Un ton décalé, parfois « trashy », et toujours pédagogique, qui nous fait suivre un jeune tigre que rien ne préparait à un tel destin.

Grrreeny, MIDAM, site officiel, capture écran

Grrreeny est un félin tout à fait normal ; juvénile roi qui habite paisiblement dans sa jungle. Plein de vie, sarcastique, intrépide, il s’aventure un jour dans un lac pollué par la radioactivité. Une baignade qui le marque à vie: le voilà devenu vert. « WTF ? », s’exclame le teenager.

On ne nait pas écolo, on le devient. Un accident qui pousse le tigre à s’intéresser aux questions qui entourent la biodiversité. Terminé le temps des cerises, de l’insouciance, de toutes ces illusions…L’animal nous parle de forêts entièrement massacrées, de pollution, de gaspillage, d’espèces en voie de disparition, de montée des eaux, de changement climatique, et surtout, il nous fait rire.

L’arroseur, arrosé, qui arrose. Grrreeny n’est pas moraliste. Il ne donne pas de leçons. « Il veut faire rire et réfléchir ». C’est ainsi que, venant d’apprendre que les chauffe-eau contribuent au réchauffement climatique, le félin écolo se retrouve cloué au lit brulant de fièvre après avoir décidé de prendre des douches froides. Qu’il met en cage les trafiquants en leur lançant des cacahuètes, voir pire…ou mieux. Mais on vous laisse découvrir le fin mot de cette phrase. 😉

Comme l’explique à ACTUABD Araceli, cocréatrice de Grrreeny: « Midam a toujours aimé s’accorder une pause entre deux albums de Kid Paddle. Il apprécie beaucoup les animaux et plus particulièrement les félins. Depuis quelques temps, il avait envie de créer un nouveau personnage », avant de renchérir: « Pour ma part, j’ai toujours été sensibilisée à l’écologie. J’ai passé ma jeunesse au Canada. Je me souviens avoir fait une fresque sur ce sujet lorsque j’étais à l’école secondaire. Pourquoi ne pas réaliser un livre sur l’écologie qui comprendrait des illustrations, des articles, etc. » Une réflexion qui en amène une autre: quel personnage pour porter ce projet ? « Nous avons pensé tout d’abord animer un petit jivaro,» confie Araceli:  « Mais je ne le sentais pas du tout. Puis, nous avons décidé de concilier cette envie de livre avec la passion de Midam pour les animaux. Grrreeny, le petit tigre, est donc né. »

Œuvre collective, qui rassemble donc pléthore de jeunes scénaristes et de dessinateurs sous la direction de Midam et Araceli, son épouse, Grrreeny est une BD a mettre entre les mains des plus jeunes et des plus écolo-septiques. Une bouffé d’air pur dans un monde en plein délire « énergétique ».

Extrait du T1 des "Carnets de Grrreeny" (c) Midam & Mad Fabrik

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :