Dans la peau du Père Noël

Papa Noël. En une pensée, il réveille en nous notre âme d’enfant…

Pere Noel

Fermez les yeux et imaginez-le ! Une longue barbe blanche qui masque à peine une bouille ronde et rubiconde et un ventre généreux emmitouflé dans un long habit rouge ; entre mille, on le reconnaît, notre Père Noël ! Impossible de passer à côté du si connu et paradoxalement énigmatique personnage.

D’ailleurs, d’où vient-il ?

Les avis, y compris les plus gazeux, divergent: d’une grande firme américaine dans les années 30, du Pôle Nord, de Finlande, de Norvège, de Suède, etc. En somme, on lui prête bien des demeures.

La plus atypique est aussi la plus efficace. Symbole du capitalisme pour ses détracteurs, le Père Noël résiderait pourtant dans une ancienne république de l’URSS, le Kirghizstan.

Dans ce petit pays montagneux niché en Asie centrale, il réaliserait ses déplacements de façon optimales. Sans perdre de temps ! C’est du moins ce qu’en a conclu Sweco en 2007, une société suédoise spécialisée dans “ l’optimisation des transports” et dont le rôle est de “réduire pour ses clients les distances et l’impact négatif sur l’environnement”.

N’en déplaise à Philèas Fogg, le tour du Monde en 31 heures

Dans la nuit du 24 au 25 décembre, Santa Claus doit en effet parcourir la Terre et faire environ 1.2 milliards d’arrêts en 31 heures (en tenant compte des différents fuseaux horaires, de la rotation terrestre, et en supposant qu’il voyage d’est en ouest, la  » soirée » du Père Noël s’allonge ainsi de 7 heures).

Trente et une heure représente 111 600 secondes. Avec ses 1.2 milliards d’arrêts, le Père Noël ne s’attarde donc que 93 microsecondes par foyer.

En outre, si on suppose que ces 1.2 milliards d’arrêts soient uniformément distribués à la surface de la Terre (et qu’entre chacun d’eux le Pére Noël doit effectuer un trajet de 1 Km), ceci représente 1.2 milliards de Km parcourcu en 31 heures. Partant, le traineau du Pére Noël se déplace à la vitesse de 10753 Km/s.

Quid des cadeaux ?

Si chaque enfant reçoit deux kilos de cadeau, sans compter, par respect, le poids du Père Noël, cela fait 5 000 000 tonnes que le brave Rodolphe et ses fidèles complices, les rennes, doivent vaillamment traîner !

Ce travail Herculéen parait impossible, et pourtant tous les 24 décembre il se produit ! A qui souhaite y croire. Laissez-vous donc embarquer par la douce magie de Noël ! Moi j’y crois !

Bonne fête de fin d’année ! : )


Pour aller plus loin, les données de cette pseudo étude scientifique :

–         Une hypothèse: 2, 5 milliards d’enfants dans le monde (vision très large (et indéterminée, âge ? ) de l’acception “enfant”, sans prendre en compte la variable “ sur tous ces enfants, certains, et pour diverses raisons (religieuses, culturelles, etc. ), ne fêtent pas Noël”).

–         Selon des données que l’ont peut glaner sur le web, on peut estimer 2.1 enfants par résidence.

–        Partant, environ 1.2 milliards d’arrêts (2.5 milliards/ 2.1).

–        En prenant en compte les différents fuseaux horaires, la rotation de la terre et le voyage d’est en ouest du Père Noël,  cela fait 31 heures, soit 111 600 secondes (1 heures, c’est 3600 secondes).

–         Par conséquent, selon le temps qui lui est impartie, il resterait 93 microsecondes dans chaque foyer (111 600/ 1.2 milliards).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :