Lennon in the sky !

John Lennon-imagine

Le 8 décembre 1980 John Lennon est assassiné devant le Dakota Building, à New-York. Le 9 octobre, il aurait eu 70 ans….

Incongruité architecturale, le Dakota Building ne peut que titiller l’oeil hagard des passants. Cette résidence de luxe aux allures de château hanté à été immortalisé par Polanski en 1968. C’est le décor du sanglantRosemary’s Baby.

Douze ans plus tard, la réalité prend malheureusement le pas sur la fiction. Nous sommes le 8 décembre 1980. Il est 22h52. Des fans attendent leur idole, l’homme aux célèbres lunettes rondes. Le pacifiste.

L’un d’entre eux est Mark David Chapman. Dans l’après-midi il s’était fait dédicacer le dernier album de John, « Double Fantasy ».

Soudain, Chapman sort une arme et tire. Johnn Lennon succombe 15 minutes plus tard.

Le 5 octobre 1985, pour les 45 ans de Lennon, le mémorial « Strawberry Fields » est inauguré à Central Park. Au centre de la plaque, on peut lire « Imagine« , en référence à la plus célèbre chanson de John.

30 ans ont passé…

Pour l’occasion, l’équipe d’Abbey Road s’est affairée afin d’offrir deux magnifiques coffrets (« Signature Box » et « Gimme some truth« ) qui rassemblent tous les albums du rocker militant. Remasterisés, les albums ont bénéficié du talent artistique de Sean Lennon pour la composition des pochettes. Chutes de studio, des démos jamais sorties ou éditées, essai, lithographie commémorative limitée et numérotée, forment ces deux compilations.

Mais John Lennon, c’est aussi « Les Beatles »


Comme Lennon se plaisait à le dire : « Il était une fois trois petits garçons nommés John, George et Paul, de leur nom de baptême. Ils décidèrent de se mettre ensemble parce qu’ils étaient du genre à se mettre ensemble. Quand ils furent ensemble, ils se demandèrent pour quoi faire, après tout. Alors il leur poussa tout à coup des guitares et ils formèrent du bruit. Au début, cela n’intéressait personne. »

Malgré leur séparation en 1970, le groupe formé à Liverpool par John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr reste l’un des plus connus au monde. A l’origine d’un véritable phénomène de société, la Beatlemania, les « 4 quatre garçons dans le vent » ont été érigés en icône de la jeunesse et de la culture populaire des années 60. Débutée en Angleterre, la Beatlemania se propage rapidement de l’autre côté de l’atlantique et c’est en héros que les Beatles débarquent au Ed Sullivan Show en 1964 .

Crise d’hystérie, perte d’identification des fans fasse à leurs idoles dont ils adoptent tenues vestimentaires, coiffures, opinions, rythme de vie,etc. les Beatles deviennent incontournables. Tant et si bien que John Lennon déclarera que les Beatles sont plus populaires que Jésus. En 10 ans d’existence, plus de 200 chansons ont été composés par les Beatles. Des titres tellement populaires qu’ils forment, selon certains, LA « bande-son » des années 1960.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :